mercredi 22 novembre 2017

Espaces naturels sensibles

Env.ENSIl s’agit d’une notion définie par la loi du 18 juillet 1985, modifiée par celles du 2 février 1995 et du 7 février 2002.  « Afin de préserver la qualité des sites, des paysages, des milieux naturels et d’assurer la sauvegarde des habitats naturels, des champs naturels d’expansion des crues, le Département est compétent pour élaborer et mettre en œuvre une politique de protection, de gestion et d’ouverture au public des espaces naturels sensibles, boisés ou non ».

Zones remarquables et fragiles qu’il faut à la fois protéger et promouvoir, elles représentent :

  • Une richesse naturelle (au plan floristique, faunistique, écologique ou géologique)
  • Une qualité du cadre de vie

Le Conseil Départemental Essonne a un droit de préemption sur ces zones. Ainsi, une grande partie de la Forêt des Avaux et du bois de la Coudraye lui appartient.

A notre demande,  tous les espaces boisés de la Commune ont été classés en ENS.
Ceci nous permet d’acquérir, par rétrocession de ce droit de préemption, des parcelles mises en vente et qui ne sont pas dans le périmètre d’action du Conseil Général.
Achat par Champcueil en 2008 de plus de 7 ha au lieudit « la Garenne de la Padole » et en 2009 de 2578 m² au lieudit « Bonnes Huitres ».