samedi 15 décembre 2018

Tourisme et Patrimoine

CHAMPCUEIL : DESTINATION NATURE !

Une matinée ou une journée en forêt des Grands Avaux ça vous tente ?

Avec ses 182 ha, la forêt des Grands Avaux est située sur le territoire de la commune. Elle se compose de deux ensembles :

  • A l’ouest, le Massif du Buisson qui occupe plus de 100ha, en bordure d’un plateau limité à l’ouest par la Vallée de l’Essonne et à l’est par la Vallée de l’École.
  • A l’est, le Bois du Rocher du Duc, d’une surface d’environ 75 ha, qui couvre une butte de blocs rocheux.

On y retrouve un milieu naturel riche composé de platières gréseuses(1), landes à bruyères, mares et prairies. La flore rare et protégée est connue des botanistes depuis le XIXème siècle. La végétation est typique des grès et sols sableux : chênaies à chênes pubescents, pédonculés, taillis de châtaigniers, robiniers aux acacias, résineux.

C’est aussi un lieu bien connu des amateurs d’escalade puisque le site propose des blocs d’escalade de tous niveaux.

(1)  Les platières du Télégraphe sont des affleurements de grès,  qui ont été exploités en carrière au cours du 19e siècle.

Ces paysages extraordinaires, succession de plateaux rocheux, petites falaises, chaos et mares, abritent une faune et une flore remarquables. Une fine couche d’humus permet le développement des plantes pionnières de milieux pauvres, les vasques et mares accueillent également papillons, libellules, ainsi qu’une espèce de batracien emblématique : le triton crêté.

Afin d’enrichir l’accès à l’actualité forestière, l’ONF a  lancé le groupe Forêt de Fontainebleau sur sa page Facebook  : https://www.facebook.com/groups/1889115478063384

 

CHAMPCUEIL : DESTINATION PATRIMOINE !

« Découvrir le patrimoine, c’est apprendre à connaitre les lieux et les générations qui l’ont construit ou entretenu. Champcueil, comme toutes les communes du territoire est chargée d’histoire ».

 La forêt des Grands Avaux est aussi un nid de trésors insolites !

Tentez donc  de retrouver des vestiges de l’art primitif. Le massif du Bois du Vieux Cimetière situé au nord du hameau de Beauvais possède en effet 2 abris ornés. Un grand auvent de 5m de long se terminant sur la gauche par un court boyau montre un ensemble gravé sur ses parois et le plafond au sein duquel se dégagent quelques figures remarquables : une étoile, des anthropomorphes avec pour certains des doigts à l’extrémité des bras. Ces abris constituent un ensemble avec un menhir d’une hauteur de 2,10m que l’on peut parfois apercevoir de la route. Découvert en 1993, des fouilles effectuées ensuite par le GERSAR ont confirmé la nature mégalithique de cette pierre. Les céramiques trouvées dans le trou de fondation datent de l’âge de bronze final (1500-2500 av. J.C.) ce qui est inhabituel pour l’érection des menhirs et a donné lieu à une publication scientifique.

A quelques dizaines de mètres de là, sur la paroi verticale d’un gros rocher,  un petit panneau présente un échantillonnage de gravures classiques.

Vous pouvez aussi découvrir la tour du Buisson (1) et des vestiges du  télégraphe Chappe(2) dans cette forêt particulièrement riche.

(1) La tour du Buisson située  sur un massif élevé est un ancien observatoire   astronomique construit par le Docteur Lionnet et sa femme descendante de la famille Breguet, propriétaire du château du Buisson en contrebas. Ils y menaient des expériences scientifiques. Cette tour a été restaurée en 1999 par le conseil départemental.

 Pour s’y rendre : GR 11 au départ de Beauvais

 

(2)  Vestige du Télégraphe Chappe. Ces ruines qui s’élevaient à plus de 5m correspondaient à une tour de la ligne télégraphique Paris-Lyon qui a fonctionné de 1805 à 1850 pour la transmission de messages à l’aide d’un pendule articulé situé à son sommet. Elle recevait les messages d’autres édifices situés au nord à Vert-le-Grand et au sud à Fleury-en-Bière.

Pour s’y rendre : GR 11 au départ de Beauvais. Elles se trouvent sur le promontoire dominant le hameau de Beauvais

 

 

 Sur le plateau, en plein champ se dresse une curieuse colonne : il s’agit de la borne géodésique de Champcueil : Elle fut utilisée autrefois  comme repère de triangulation géodésique pour l’élaboration de cartes topographiques. L’abbé Picard, installé dans la ferme de Malvoisine effectua des calculs qui aboutirent à la définition du mètre.

Pour s’y rendre : en voiture prendre la D153 au départ de l’hôpital Georges Clemenceau et prendre la première en direction de la ferme de Malvoisine. A pied, GR 11 au départ de Ballancourt-sur-Essonne (attention elle n’est pas indiquée, ouvrez l’œil !)

 

 En centre bourg : Église Notre- Dame de l’Assomption

Cette magnifique église construite aux XIIe et XIIIe siècles a été classée aux monuments historiques le 20 juin 1986. Impressionnante par sa taille par rapport aux dimensions du village, son origine reste hypothétique, car Champcueil n’était pas un lieu de pèlerinage à l’époque médiévale.

Le bâtiment a été remanié au cours des siècles. Ainsi, au XIXe siècle, la partie haute du clocher fut abattue et remplacée par une toiture pyramidale à 4 pans. L’édifice comporte trois pignons : celui du porche, de la nef, puis du chœur. Des arcs boutants flanquent la nef et le chœur. Le clocher est doté de 7 cloches dont 2 sont protégées.

Depuis 2008 elle est dotée d’un très bel orgue construit par la Manufacture belge Thomas. Il est le fruit d’une collaboration entre l’association Musique et Patrimoine, les Bâtiments de France et la commune. Cet instrument situé en fond de nef, s’inscrit parfaitement au dessus de l’ancien retable (meuble classé du 12ème siècle) et occupe une place privilégiée pour son rendu sonore. Plusieurs concerts sont organisés toute l’année ainsi qu’un festival d’orgue en septembre/octobre. Infos sur www.musiqueetpatrimoine.com

 

CARNET D’ADRESSES

vous restaurer ?

Restaurant La Chaumière du télégraphe  Au cœur de la forêt – Ouverture de mars à octobre et du mercredi au dimanche – Rue du Rocher du Duc (hameau de Beauvais) –  01.64.98.04.71 –http://www.alachaume.fr

Auberge del Pais (restaurant traditionnel , spécialités gersoises et boutique) – Ouverture tous les jours midi et soir – 2 rue du gazon (hameau de Beauvais) – 01.64.99.01.00 – www.delpais.fr

Le Bar Bu (Restaurant français, bar à viandes, spécialités de burgers régionaux et viandes maturées) — 11 Rue de la Marivoise – 06.48.32.38.65

Le Méli Mélo (Café tabac brasserie) – 4 Grande Rue – 01.69.13.33.32

Pizza Nova (Restauration rapideventes sur place et à emporter) – 23 rue de la Marivoise – 01. 60.75.13.93

 

Où dormir ?

 Gite Clévacances (capacité 8 personnes) :  Mme LE FLOCH 12 rue Claude Chappe – 06.50.53.12.02 – [email protected]www.clevacances.com – Gite de 120 m² (3 clés) dans un quartier calme et résidentiel. Il dispose de 7 pièces + véranda, garage et jardin clos de 400 m² avec barbecue. Proche forêt. A partir de 650 € la semaine.

Chambres d’hôtes : c/o Mme THEROND – 27 rue du Vivier propose également des chambres. 06.27.75.25.11

 

Produits du terroir

 SCEA Koorin (Production, vente au détail de fruits et légumes  bio) – Ouverture vendredi 16h à 19h et samedi de 9h à 13h – Rue du pavé de Milly (hameau de Beauvais) – 01.64.98.42.13 ou 06.72.23.00.21

 Le verger des Challois – Maraicher – cueillette de pommes – boutique – ouverture mardi, samedi et dimanche de 15h à 18h – Chemin pavé de Milly (hameau de Beauvais) – 01.64.99.01.96 ou 06.83.47.07.49 – www.verger-des-challois.fr/